Plus de détails…

Pour celles que ça intéresse, notre mariage fait l’objet d’un reportage sur le blog de Madame C aujourd’hui. Photos, détails, il y a tout ou presque !
Et il me semble que j’avais évoqué il y a quelques mois une rencontre faite à New York grâce à ce blog. Il s’agissait de ma super wedding planner (devenue amie) qui m’a trouvée grâce à ce blog alors qu’elle débutait son activité et qu’elle souhaitait rencontrer des futures mariées. Une super chouette rencontre donc, puisqu’elle a donné naissance à un mariage parfaitement organisé, et une belle amitié 🙂

W comme Wedding

Je sais que nombre d’entre vous attendent des détails de notre mariage… J’ai un brouillon dans les bacs, mais je ne sais pas trop comment tourner la chose… Alors, en attendant, vous pouvez lire ce petit reportage, sur le blog de la créatrice de ma robe.
Ah, oui, et rien à voir, mais aujourd’hui, ça fait un an que je vis à New York !

Cette semaine # 2

Une envie : Un bar à desserts pour mon mariage

Une escapade : Un week-end à Washington
Une série TV : Glee, dont je suis devenue absolument méga fan. 
Un look adoré :

J’ai beau déjà avoir deux robes blanches que j’adore (en plus de ZE robe blanche), une très années 50 avec la taille bien marquée et jupe bouffante qui tombe en dessous des genoux et l’autre en dentelle avec le bas “scalloped” (oui j’ai honte, mais je n’ai absolument aucune idée de l’équivalent en français, voici une photo de la robe, vous verrez ce que je veux dire), j’ai passé tout l’été à chercher une robe comme celles ci-dessus. 
Une fashion news :
Vous connaissez mon amour pour Acne. En général, je m’achète une pièce ou deux chaque saison, de préférence en soldes. Une de mes fringues préférées toutes catégories confondues est cette jupe plissée fleurie que je porte tout le temps. Bref, Acne vient de sortir une collection capsule avec Marcel Silver, et je ne peux pas vous dire à quel point je suis fan. Je crois bien qu’il me FAUT une des pièces ci-dessous :

Un achat : ces derbies argentées de chez Madewell :
Et un anniversaire, aujourd’hui, donc, ce blog a 5 ans !

The Dress

Je ne sais plus si je vous avais dit, mais j’ai fait faire ma robe de mariée à Melbourne avant de partir. Oui, plus d’un an avant le D-Day. J’avais une idée très précise du style que je voulais, et comme, éloignement oblige, je ne pouvais pas avancer sur d’autres points des préparatifs, je me suis fait plaisir côté robe. Et puis, je savais aussi qu’arrivant dans un nouveau pays, je n’allais certainement pas avoir envie de courir les boutiques de mariée toute seule alors que j’aurais mille autre trucs à faire.
Ma beauté est encore en Australie en ce moment, elle me rejoindra début octobre, ramenée par une amie qui me rend visite. J’ai hâte de la revoir, mais non, je ne vais pas vous la montrer aujourd’hui. Par contre, je me suis dit que je pourrais partager un extrait du contenu de mon dossier “dress”… Juste pour le plaisir !



De haut en bas :
Une illustration des années 20
Vera Wang
Collette Dinnigan
Robe et voile Johanna Johnson
Robe Monique Lhuillier (le dos est à tomber aussi !)
Michelle Williams en Vera Wang
Luci Di Bella
Carolina Herrera
Natalie Portman en Rodarte dans “Black Swan”
Vionnet

Little White Dress

S’il y a une des traditions du mariage qui ne me pose aucun problème, c’est bien la robe blanche. Pas pour le symbole, pas du tout, juste parce que j’adore cette couleur. Je pourrais en porter à toutes les sauces, si ce n’était pas une couleur si délicate à porter au quotidien…

Et sans aucune surprise, à partir du jour où j’ai été fiancée, j’ai commencé à remplir un dossier “dress” dans mon dossier “mariage” (oui même dans ma tête je parle en anglais et en français, c’est un peu le bazar !), qui contient déjà des dizaines de modèles qui me plaisent, dans des styles complètement différents. J’ai une idée assez précise de ce que je veux, mais pour réunir tout cela il me faudrait environ 5 robes pour le jour J…

Et j’avoue que je ne trouve pas du tout mon bonheur chez les incontournables du mariage. Trop de volume, une grande majorité de robes bustier, trop de perles, de frou frous, de détails too much à mon goût pour une robe de mariée. Il y a aussi de très talentueuses créatrices de robes de mariée en Australie (dans la veine de Delphine Manivet en France…) mais depuis que j’ai vu les défilés Printemps-Eté 2011, j’ai de plus en plus envie de m’éloigner des “vraies” robes de mariée. La collection Dolce & Gabbana, en particulier, me fait baver d’envie…




Dolce & Gabbana

Chloé